COMPOSANTES

Les composantes du PROGEP-CI

COMPOSANTE 1 : CADRE RÉGLEMENTAIRE ET INSTITUTIONNEL

Cette composante a pour objectif de renforcer le cadre réglementaire régissant la gestion des pesticides en aidant le Gouvernement à proposer de nouveaux instruments réglementaires ou à modifier et à mettre à jour des règlements et des lois existants.

En outre, elle renforcera la capacité institutionnelle des principales parties prenantes, y compris au sein du Gouvernement et du secteur privé, à jouer un rôle dans la gestion des pesticides obsolètes.

SOUS-COMPOSANTE 1.1 : RENFORCEMENT DU CADRE RÉGLEMENTAIRE
  • Modifier le décret de janvier 1989 relatif à l’approbation, la vente et l’utilisation des pesticides pour mettre à jour les textes et introduire un régime de sanction efficace ;
  • Elargir le décret pour aborder les questions relatives aux pesticides obsolètes et aux déchets associés ;
  • Préparer un décret, conformément à l’esprit du principe du pollueur payeur, qui impose une structure de recouvrement des coûts par rapport à la toxicité du pesticide
  • Prendre une Ordonnance ou une loi réglementant le transport, l’entreposage et l’élimination des pesticides obsolètes ;
  • Harmoniser toutes les lois ou les règlements avec les lois régionales.
SOUS-COMPOSANTE 1.2 : RENFORCEMENT DU CADRE INSTITUTIONNEL
  • Renforcer le cadre institutionnel et la capacité technique des principaux acteurs et parties prenantes ayant un rôle critique dans la gestion des pesticides (Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable, Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural, Direction Générale des Douanes, les laboratoires et instituts de recherche, les organisations professionnelles agricoles et le secteur privé).
  • Appuyer l’élaboration d’une stratégie nationale pour la gestion des pesticides obsolètes et des déchets associés ;
  • Concevoir et mettre en œuvre une campagne d’information et de sensibilisation sur la bonne gestion des pesticides obsolètes.

 

COMPOSANTE 2 : GESTION DES STOCKS DE PESTICIDES OBSOLETES ET DECHETS ASSOCIES

Cette composante appuiera la gestion efficace des stocks de pesticides obsolètes et des déchets associés.

SOUS-COMPOSANTE 2.1 : INVENTAIRE DES PESTICIDES
  • Réaliser l’inventaire des stocks de pesticides obsolètes à la fois privés et publics en s’appuyant sur le système de gestion des stocks de pesticides du Fonds d’Alimentation Mondiale (FAO) ;
  • Assurer la surveillance relative à l’inventaire ;
  • Acheter de l’équipement et obtenir de meilleures informations sur le marché des pesticides dans le pays (prévalence relative des pesticides illégaux).

 

SOUS-COMPOSANTE 2.2 : ENTREPOSAGE ET ELIMINATION DES PESTICIDES OBSOLETES ET DES DECHETS ASSOCIES
  • Entreposer de manière sécurisée les pesticides obsolètes et les déchets associés ;
  • Eliminer de manière écologique les pesticides obsolètes et les déchets associés sur la base des résultats de l’inventaire, et en conformité avec les normes et règlements internationaux.
SOUS-COMPOSANTE 2.3 : APPUI AUX SYSTEMES D’INFORMATION DE GESTION DES PESTICIDES
  • Appuyer le développement d’un Système d’Information de Gestion des Pesticides (SIGP)
  • Valider le SIGP ;
  • Assurer l’administration du SIGP en vue de fournir des informations sur les quantités et les emplacements des pesticides obsolètes dans le pays, sur les progrès réalisés de l’entreposage et l’élimination des pesticides et sur l’importation et le commerce des pesticides ;
  • Mettre en lien le SIGP et le PSMS utilisé dans l’inventaire ainsi que le Système national d’information sur l’environnement en cours d’élaboration par le Ministère de la Salubrité, de l’Environnement et du Développement Durable.

 

COMPOSANTE 3 : PROMOTION D’ALTERNATIVES AUX PESTICIDES

 La gestion des stocks de pesticides obsolètes doit inclure des mesures visant à empêcher la recrudescence des accumulations. A cet effet, le projet fera la promotion de :

  • la lutte intégrée contre les nuisibles pour réduire en amont l’utilisation des pesticides synthétiques potentiellement dangereux ;
  • l’utilisation de pesticides biologiques
  • du changement de méthode dans les pratiques agricoles.

Dans cette optique, le projet entend :

  • Sélectionner des zones pilotes dans des exploitations agricoles de cacao et du coton ;
  • Démontrer l’efficacité des alternatives dans des zones pilotes ;
  • Appuyer la recherche scientifique et agronomique sur la Lutte Intégrée contre les Nuisibles et proposer des formations ;
  • Elaborer des programmes d’études pour les écoles d’agriculture.

 

 COMPOSANTE 4 : GESTION DE PROJET
  • Gérer quotidiennement les activités du projet (suivi-évaluation, passation des marchés, audits, communication)
  • Appuyer les principaux consultants.
Login/Sign up